Bujo ou budi ?

Depuis octobre, j’ai succombé à l’appel du « bujo ». Bujo ? Non, plutôt plutôt budi pour moi.

Reprenons au début. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le concept, rendez-vous sur la page de son inventeur Ryder Caroll : une introduction au bullet journal (en anglais) ou une recherche sur Qwant  (y’a pas que G. dans la vie), Pinterest, etc.

Un index et un code pour les TODO lists ajoutent beaucoup de fonctionnalités à un simple carnet !

Pas une année sans agenda (depuis 1999). J’en ai testé plusieurs, pour revenir souvent au même format, une double page par semaine, comme proposé par Francis Beltramis, le fondateur de Quo Vadis. Mais cette année, envie de personnaliser, et d’adopter quelques principes du bujo, alors choix d’un organiseur à anneaux pour constituer un « bullet diary », d’où budi...  Mon planner est de taille Personal (feuilles 10 x 17 cm) pour pouvoir rentrer dans un sac à main tout en gardant une taille convenable pour gribouiller.

Et voici une première contribution pour les idées de pages mensuelles, l’arbre à mots. Le principe : un mot résumé par jour. Qui pourra être agrémenté de feuilles, de fleurs…

Budi_1

Budi_2

Et vous, comment bujotez-vous ?

***

Je termine cet article par une pub pour l’initiative d’un collectif d’auteurs. Un recueil de 53 textes et nouvelles sorti aujourd’hui pour offrir une opération à une jeune Thaïlandaise : Tous pour Boilt est disponible en version ebook et broché, suivez le lien de l’image.

TousPourBoilt

 

Publicités

Kit de l’apprenti écrivain

Voici ma liste de ressources, d’outils et de liens pour écrire des fictions et glaner des conseils.

Des cours en ligne et des blogs pour apprendre :

Des outils pour se lancer à écrire et corriger ses textes !

  • Des cahiers ou des carnets, papier ou numériques. Je suis une inconditionnelle d’Evernote.
  • Des crayons, traditionnels et plus geek…
  • Scribbook, studio d’écriture en ligne. J’ai adopté cette application pour découper, organiser et corriger mon texte. Il s’agit d’une alternative web aux logiciels type Scrivener. Scribbook est actuellement en version bêta et son concepteur dynamique propose régulièrement de nouvelles fonctionnalités. A essayer absolument !
  • L’application Draftquest pour se motiver à écrire 10 minutes par jour grâce à des images inspirantes.
  • Le dictionnaire des synonymes du CRISCO.
  • Des concours de nouvelles et des appels à textes (AT).

Des communautés pour découvrir des auteurs en herbe et avoir des retours sur ses écrits :

  • Scribay, un espace dynamique de travail, d’échange et de progression pour les auteurs. Des défis d’écriture sont proposés.
  • Wattpad, pour sa grande communauté d’utilisateurs et pour l’échange avec d’autres écrivains en herbe.
  • Les communautés Facebook des outils cités plus haut (draftquest, scribbook, etc).
  • MonBestSeller pour auteurs ayant terminé leur livre.

Des ressources pour la littérature jeunesse :

Et comme on ne peut pas écrire sans lire ni se documenter :

  • Les incontournables Wikipedia et Wikisource, une bibliothèque de plus de 200,000 textes libres et gratuits.
  • Babelio pour garder une trace des lectures passées et trouver le titre du prochain roman sur sa pile à lir (PAL).
  • Une liseuse numérique ou les applications liseuses (kindle, kobo…) sur tablette ou téléphone.

A noter que ces ressources sont gratuites, excepté les crayons et les carnets papier, l’électricité et l’abonnement web, ainsi que les modes premium proposés par les éditeurs logiciels en plus des versions libres !

Page mise à jour le 13/09/2017.

Polars du terroir

Envie de dépaysement et de lecture de polars ce week-end ? Alors précipitez-vous sur le recueil « Polars du terroir ». Il est téléchargeable gratuitement sur le site de Librinova, Amazon, nolim, Kobo, etc…

couv_polar_terroir

Ma nouvelle « Le venin du Layon » fait partie de la sélection, direction l’Anjou, à côté d’autres enquêtes qui mettent la Bretagne et la Bresse à l’honneur !

Wattpad (2)

En un mois, on peut dire que je suis devenue accro à Wattpad ! Surtout en lectrice… Je suis avec intérêt aussi bien des histoires d’auteurs déjà publiés que ceux de lycéens ou d’auteurs en herbes qui mériteraient d’être reconnus!

Ma « reading list » et « mes oeuvres » (dixit Wattpad) sont dispos ici sur http://www.wattpad.com/user/linumer

Pour le bilan mitigé en tant qu’écrivain en herbe (au moins sur Wattpad il n’y a pas de complexe à se faire sur la qualité de ses écrits, il y a vraiment de tout!) : je partage quelques textes mais très peu de lecteurs pour l’instant. Comment faire pour donner plus de visibilité à ses textes?

LCDA-wattpad

Wattpad

Aujourd’hui j’ai découvert le site Wattpad. Il s’agit d’une plateforme pour lire, écrire et partager des histoires. Je suis surprise par le nombre de fanfictions publiées (et aussi par le nombre de fautes d’orthographe, même si je sais par expérience qu’il est très facile d’en faire…). Mais j’ai aussi commencé la lecture de plusieurs récits de grande qualité.

Site à suivre…