La poudrière de mon grand-père

poudriere

Titre : La poudrière de mon grand-père
Auteur : Xu Lu
Illustrateur : Zhu Chengliang
Editeur: Les Editions Fei
Parution : 2017

C’est l’histoire d’un petit garçon qui partage la vie de garde forestier de son grand-père dans les montagnes en Chine. C’est aussi l’histoire parallèle d’un jeune renard qui a volé la poudrière du grand-père et va provoquer un incendie.

Les aquarelles plongent immédiatement dans un univers poétique, au cœur des montagnes. Le message est universel, sur le respect de la nature et l’admiration que porte un enfant à son grand-père.

Les illustrations me font penser à celles des albums jeunesses d’il y a une à deux générations, comme celles des albums du Père Castor. Personnellement, je trouve ces aquarelles magnifiques. Au premier abord, un enfant d’aujourd’hui se sentira peut-être peu interpellé par cet univers nostalgique, puis il écoutera attentivement cette histoire sortie d’un autre temps (c’est en tout cas l’expérience que j’en ai faite).

L’objet livre lui même est de très bonne qualité, et on ne se lasse pas de regarder les aquarelles qui recèlent mille et un détails. J’imagine bien des grands-parents lire cette histoire à leur petits-enfants, pour échanger ensuite sur « comment c’était avant ».

A qui conseiller cet album ? A tous les petits et grands enfants qui ont envie de partager une histoire de nature entre générations.

Quelques illustrations de l’album à découvrir sur le site de l’éditeur : https://www.editions-fei.com/la-poudriere-de-grand-pere

N.B. : et voilà ma première participation à l’opération Masse Critique de Babelio !

Crédit image : couverture de l’album, Zhu Chengliang, Les Editions Fei

Publicités